ACTUALITÉS

InvestisseursInformation Institutionnelle

Projet de réorganisation industrielle de Condat : fin de la procédure de consultation des Instances représentatives

01/06/2013

​La réunion du Comité d'entreprise qui s'est tenue le 13 juin dernier a clôturé la période de consultation des instances représentatives du personnel entamée le 22 mars 2013 dans le cadre du projet de réorganisation industrielle de CONDAT incluant l'arrêt de la ligne 6 et ses conséquences sur l'emploi.

A l'issue de cette séance, le comité d'entreprise a rendu un avis.

La direction de CONDAT a tout mis en œuvre pour préserver l'emploi et limiter le nombre de licenciements contraints. Le projet initial présenté le 22 mars 2013 aux élus du comité d'entreprise prévoyait la suppression de 144 postes. Cinq postes ont été sauvegardés à l'issue des négociations avec les instances représentatives ce qui ramène le nombre de suppressions de postes à 139. Par ailleurs, des mesures incitatives ont été décidées afin de favoriser les départs volontaires en retraite anticipée ainsi que les départs volontaires autres (création d’entreprise, réorientation professionnelle…).

Tout départ volontaire permettra le reclassement d'un salarié dont le poste est menacé.

Ces mesures devraient avoir pour effet de réduire de façon significative le nombre de départs contraints.

L'arrêt de la ligne 6 sera effectif à partir du 1er juillet 2013.

Les premières notifications de licenciement interviendront à compter du 31 juillet 2013 et s'étaleront jusqu'à la fin de l'année 2013.

CONDAT n'est pas la seule entité du groupe LECTA impactée par une réorganisation. Des mesures de réduction des coûts ont également été engagées sur l'ensemble des autres sites du groupe.

Concertation et dialogue social

La direction a été attentive aux préoccupations des partenaires sociaux durant toute la période de consultation.

La qualité des échanges entre la Direction et les partenaires sociaux a permis d’aboutir, après plus de 20 réunions de négociations, à un ensemble de mesures permettant de répondre de manière adaptée à la situation de chacun.

Des conditions en termes d'accompagnement des personnes ont été mises en place en partenariat avec un cabinet expert depuis le 16 mai 2013 afin de parvenir à une solution de reclassement identifiée pour chacun des salariés concernés, en interne ou dans le bassin d'emploi.

Adaptation du dispositif industriel

La direction prévoit des investissements à partir de l'automne pour optimiser le fonctionnement des deux autres lignes de production dans le but d’élargir leurs gammes de grammages.

Ces investissements devraient être opérationnels fin 2013.

Jusqu’à la mise en fonctionnement opérationnel, la fabrication de ces produits sera, temporairement, assurée sur d'autres sites du groupe LECTA.

Une direction rassurante sur l'avenir de CONDAT

La direction peut difficilement se projeter dans le contexte économique actuel. Consciente de sa responsabilité sociale, elle se veut néanmoins rassurante et confirme sa volonté de tout mettre en œuvre pour assurer la pérennité du site de CONDAT et préserver les emplois en Dordogne.

​​​