ACTUALITÉS

InvestisseursInformation Institutionnelle

Projet de réorganisation à Condat

01/03/2013

​​

Lors d'un CE extraordinaire qui a débuté vendredi 22 mars et qui s'est terminé ce jour, mardi 26 mars, la direction de Condat, société du Groupe Lecta, a présenté à son Comité d'Entreprise un projet de réorganisation de sa structure industrielle pour restaurer sa compétitivité et sauvegarder l'avenir de son site du Lardin Saint Lazare en Dordogne. Ce projet intervient en raison de pertes cumulées de 39 millions d'euros enregistrées par Condat sur les trois dernières années (2010 à 2012).

Condat et le Groupe Lecta subissent les effets d'une crise structurelle et d'une dégradation de la conjoncture économique qui a impacté la demande en papier couché sans bois.

Comme l'ensemble de l'industrie européenne du papier couché, Condat et le Groupe Lecta évoluent sur un marché mature et difficile caractérisé par des surcapacités de production, une forte hausse du coût des matières premières non répercutées sur le prix de vente, la montée en puissance des nouvelles technologies en substitution du papier et une forte réduction de la demande en Europe de 25% au cours des cinq dernières années.

Les mesures appliquées en 2007 pour restaurer la rentabilité, ont amélioré temporairement les résultats de Condat mais elles se révèlent malheureusement insuffisantes pour maintenir l’équilibre financier. Les pertes importantes enregistrées par Condat qui représente près de 30% du chiffre d’affaires du groupe Lecta, conduisent aujourd'hui le groupe Lecta à envisager de nouvelles mesures.

Le projet devrait contribuer au rétablissement de l’équilibre financier de Condat et du Groupe, indispensable pour qu’il tire le bénéfice d’une meilleure adéquation de son outil industriel et de sa production à la taille et à la demande du marché. Il prévoit l'arrêt de la ligne 6 dont la capacité de production est de 130 000 tonnes, et entraînera une réorganisation de tous les services de l'entreprise et la suppression de 144 postes.

Le plan prévoit aussi la dénonciation du dispositif de retraite complémentaire Progil représentant une charge financière trop importante pour Condat au regard de sa situation économique.

Concernant la proposition de la direction de mettre en place un Point Information Conseil et d’ouvrir un dispositif de départs volontaires, les élus du Comité d’Entreprise ont préféré reporter leur avis sur ces dispositions à une prochaine réunion.

Consciente du besoin d’information du personnel, la direction mettra tout en œuvre pour répondre le plus rapidement possible aux questions du Comité d’Entreprise. La direction a donc proposé de tenir des réunions intermédiaires pour échanger sur des points particuliers du projet. Une première réunion intermédiaire aura lieu le jeudi 4 avril 2013 à 14h00 dans le cadre d'un CE extraordinaire.

27 mars 2013

​​

 

 

Lecta to publish its Q3 2017 results on 29 November and to hold a conference call on 5 December<p>​​​</p><p></p> <a href="/SiteCollectionDocuments/BT%20premium%20invitation%20to%20attendees%203Q%202017%20results,%20DC%2010-10-2017.pdf"> <p>Download Notice​​​​​<br></p> <p>​<br></p></a>​10/10/2017 22:00:00http://www.lecta.com/fr/news/Pages/Lecta-to-publish-its-Q3-2017-results-on-29-November-and-to-hold-a-conference-call-on-5-December.aspxLecta to publish its Q3 2017 results on 29 November and to hold a conference call on 5 December
Torraspapel, S.A. transfert son siège social de Barcelone à Madrid<div> <br> </div>​​Le conseil d’administration de Torraspapel, S.A a donné son accord pour transférer son siège social de Barcelone à Madrid. Cette décision se produit suite au climat d’incertitude du contexte politique actuel en Catalogne. ​<br> <div> <br> </div>09/10/2017 22:00:00http://www.lecta.com/fr/news/Pages/Torraspapel-S-A-moves-its-corporate-seat-from-Barcelona-to-Madrid.aspxTorraspapel, S.A. transfert son siège social de Barcelone à Madrid