Développement durable en chiffres

2016
CHIFFRES CLÉS

Paramètres environnementaux

Lecta Environmental Parameters

Achat de cellulose certifiée PEFC™/FSC®

Achat de cellulose certifiée PEFC/FSC
70% 2016
36% 2006

Lecta a consommé en 2016 un total de 674 397 m3 de bois d'eucalyptus issu d'Espagne et Portugal pour la fabrication de cellulose dans son usine de Saragosse (Espagne). Cette quantité représente 30 % de la cellulose dont Lecta a besoin pour sa production de papier. Le reste de la cellulose provient de fournisseurs externes, tous certifiés PEFC™ et/ou FSC®.

Lecta respecte le Règlement européen sur le bois (règlement n° 995/2010), qui interdit la mise sur le marché européen du bois ou de produits du bois issus d'exploitation illégale.

Découvrez nos produits certifiés FSC®

Boues sèches (kg/t)

Boues sèches
10,22 2016
14,46 2006

Depuis 2012, Lecta maintient le niveau des émissions de boues sèches par tonne de papier produite.

En 2016, elle a réussi à valoriser 98,04 % des boues générées au cours du processus de fabrication en les transformant en amendement agricole.




Valorisation des boues

Valorisation des boues
98% 2016
42% 2006



Débit d'eau (m3/t)

Débit d'eau
10,39 2016
14,20 2006

UTILISATION DE L'EAU | Dans le cadre de ses actions visant à améliorer la gestion de l'eau, ressource fondamentale dans les processus de fabrication de la cellulose et du papier, Lecta priorise des aspects tels que les améliorations constantes dans la réutilisation de l'eau dans le processus de fabrication, le renouvellement et l'installation de nouveaux équipements, ainsi qu'une plus grande sensibilisation de son personnel.

Ces dix dernières années, le débit d'eau rejetée - utilisé pour la production de la cellulose et du papier - a été réduit de plus de 26,8 %.




MES (kg/t)

MES
0,15 2016
0,27 2006

QUALITÉ DE L'EAU | Deux des principaux paramètres mesurant la qualité de l'eau renvoyée dans la nature dans l'industrie papetière sont la Demande Chimique en Oxygène (DCO) et les Matières en Suspension (MES).

Lecta a réduit la Demande Chimique en Oxygène (DCO) de plus de 42 % depuis 2012 et les Matières en Suspension (MES) de 25 % au cours de la même période.



DCO (kg/t)

DCO
1,20 2016
1,80 2006

Depuis 2014, Lecta continue de réduire la quantité de DCO par tonne, qui s'élève à 1,21 kg en 2016.

Émissions de CO2 (t CO2/t)

Émissions de CO2
0,32 2016
0,40 2006

ÉMISSIONS DE CO2 | Lecta réalise un contrôle strict de l'efficacité énergétique dans toutes ses usines, ce qui lui permet de réduire chaque année les émissions de CO2 par tonne de papier produite. Depuis 2006, la réduction totale a été de 20 %.




Consommation d'énergie (MWh/t)

Consommation d'énergie
2,11 2016
2,48 2006

CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE | L'implantation de la norme ISO 5001 dans toutes les usines et la priorité donnée à l'utilisation efficace et responsable de l'énergie ont permis à Lecta de réduire progressivement depuis 2006 la consommation d'énergie par tonne de papier, celle-ci s'élevant à 2,11 MWh/t en 2016.




Énergie auto-produite

Sludge Recovery graphic
139% 2016
101% 2006

COGÉNÉRATION | Lecta est parvenu à augmenter progressivement la quantité d'énergie électrique auto-produite, et dépasse désormais la quantité d'énergie consommée.

Les usines de Lecta à Saragosse, Leitza, Motril, Sant Joan les Fonts, Le Lardin-Saint-Lazare et Riva del Garda disposent d'usines de cogénération.